Navigation

Accessoires
Audio
Boîtiers
Cartes graphiques
Composants
Disques durs
Guides
Imagerie numérique
Imprimantes
Jeux
Lecteurs optiques
Logiciels
Moniteurs
Périphériques d'acquisition
Périphériques de jeux
Portatifs
Refroidissement
Réseautique
Stockage amovible
Nouvelles

Forums

 
Matériel » Imprimantes


Six imprimantes multifonctions bonnes à tout faire - page 1/4
Christian Quirion - 2004-04-26 10:44:22

D’entrée de jeu, il faut reconnaître qu’encore une fois, depuis notre dernier tour d’horizon effectué l'an dernier , les fabricants d'imprimantes multifonctions sont parvenus à améliorer la qualité et diversifier les fonctionnalités de leurs produits tout en réduisant le prix d’environ 25%. Aucun doute, ce fait d’armes est intimement lié au fait que ces appareils sont extrêmement populaires et que les manufacturiers font des pieds et des mains pour maintenir ou augmenter leur part de marché. La plupart des appareils sont offerts dans une fourchette de prix qui s'étend entre 200 et 500 dollars. Dans cette gamme de prix, il n'est pas étonnant de constater que le jet d'encre est prédominant bien que quelques fabricants (Lexmark, Samsung et Brother) sont parvenus à mettre en marché des unités de type laser. Offrant en principe un avantage au niveau de la rapidité et des frais d'utilisation, cette technologie est en revanche limitée, du moins dans cette fourchette de prix, à l'impression en noir et blanc, ce qui a pour effet de les circonscrire en grande partie à une utilisation d'affaires.

À n'en pas douter cependant, la formule tout en un qui s’adressait d'abord autrefois aux PME et aux travailleurs autonomes, séduit désormais aussi les particuliers qui voient d’un bon œil économiser argent et espace. Bien que plusieurs des critères en prendre en considération avant de faire l’acquisition d’un de ces appareils s’apparentent à ceux qu’on retiendrait pour une imprimante traditionnelle (qualité d’impression, performances et coût à la page, entre autres), il faut tenir compte de plusieurs autres éléments importants en vue de faire un choix éclairé.

Les critères importants à considérer

Le type de numériseur. À moins d’être certain de ne jamais avoir à numériser autre chose que des feuilles volantes, mieux vaut privilégier un appareil bâti autour d’un numériseur à plat plutôt qu’à défilement. D’autre part, ceux qui numérisent ou copient un grand volume de documents devraient absolument privilégier les appareils aussi munis d’un alimentateur automatique.

La télécopie. Bien que d’autres façons d’expédier et recevoir des documents sont en train de supplanter le fax, il faut savoir que plusieurs modèles disposent toujours d’un modem intégré, ce qui permet de télécopier de façon autonome sans devoir passer par un PC. Comme la plupart des utilisateurs se rabattent désormais sur une connexion haute vitesse et ne possèdent plus de modem dans leur PC, ils devront considérer cette option s’ils envisagent envoyer ou recevoir des fax.

La technologie d’impression. Bien que ce type d’appareil nous séduit d’abord par ses multiples fonctionnalités, un prix avantageux et un encombrement réduit, il faut se rappeler que c’est la qualité du document et le prix de revient à la page qui importent le plus. Traditionnellement, ceux qui peuvent se contenter d’impressions monochromes se tournent vers un appareil laser, légèrement plus cher à l’achat mais plus durable, performant et économique à l’usage. Pour tous les autres, les appareils à jet d’encre se voudront la solution la plus abordable, à court terme bien sûr, puisque les fabricants ont adopté la formule de rendre le matériel très abordable pour mieux se reprendre sur les fournitures.

Les autres facteurs. Bien que les utilisateurs intensifs porteront plus d’attention à la vitesse, il est important d’éviter de tomber dans le piège de la performance. Les fabricants ont beau tenter de vous impressionner avec des chiffres ronflants sur la rapidité d’impression de leurs unités, dites vous bien que vous n’arriverez jamais à reproduire ces performances! Mieux vaut s’attarder sur la qualité d’impression et la connectique. Peu d’appareils intègrent encore une interface parallèle mais plusieurs offrent en option une prise Ethernet vous permettant de rendre disponible l’appareil en réseau sans vous soucier d’avoir à mettre sous tension le PC auquel il est relié.

Pages(4):  [1] | Page suivante